Traitements psychodynamiques

Modèle des relations d’objet et de la mentalisation

L’approche psychodynamique est une forme de psychothérapie qui repose sur l’idée que bon nombre des difficultés psychologiques ou formes d’angoisse que rapportent les personnes qui consultent en psychothérapie proviennent d’une difficulté à explorer certains contenus (i.e. pensées, sentiments, traumas ou relations passées ou présentes), car trop douloureux ou conflictuels. Dans les traitements psychodynamiques, le thérapeute et le patient développent une relation thérapeutique de confiance à partir de laquelle le patient apprend à identifier graduellement les contenus bloqués ou oubliés et à réfléchir sur ceux-ci afin de mieux se comprendre, de retenir une possible mise en acte de l’impensable ou de l’oublié et d’envisager de nouvelles façons de se percevoir ou d’interagir avec les autres.


Au Centre de psychologie de la Cité, les traitements psychothérapeutiques sont inspirés de deux approches psychodynamiques contemporaines, la thérapie basée sur la mentalisation (MBT) et la psychothérapie focalisée sur le transfert (TFP). Ces deux traitements ont en commun une méthode particulière de réflexion sur soi et sur les autres, dite de mentalisation. Ils se différencient par la durée du traitement qui est de courte à moyenne (i.e. 3 mois à un an en moyenne) dans le cas de la thérapie basée sur la mentalisation et de moyenne à longue dans le cas de la psychothérapie focalisée sur le transfert (i.e. un an à plusieurs années).


La recherche suggère que la psychothérapie psychodynamique est efficace pour traiter différents troubles psychologiques ou relationnels. En outre, elle procure des changements à long terme supérieurs à d’autres formes de psychothérapie à court terme.